ficaire

  • Ficaires - Ranunculus ficaria - Ficaria verna

    Imprimer

    Voilà revenu le temps de

     

    des ficaires, "Ranunculus Ficaria"

    la ficaire ou herbe terrible, ou herbe aux hémorroïdes.
    efficace en applications locales sur les hémorroïdes.

    http://chez-sam.skynetblogs.be

     

    100_8002

     

    Recette pour lutter contre les hémorroïdes : 15 à 20g. de racine de ficaire pour 1/2 l. d’eau. Laisser bouillir une minute et reposer 5 minutes. Boire le tout en trois fois dans le jour, en association avec une autre décoction de 40g. de racine pour 1/2 l. d’eau à appliquer très chaud sur les hémorroïdes. On peut également préparer un onguent avec des racines fraîches broyées et mélées à 3 fois leur poids de saindoux. On laisse reposer cinq jours dans un pot en verre. Puis, faire fondre doucement, passer au linge fin et conserver dans un pot bien clos.
    • Le nom de Petite Chélidoine lui a été donné par les Anciens qui utilisaient la Ficaire pour faire disparaître les verrues.

    Recette trouvée sur ce lien :
    http://www.lalorien.com/plantes.php?id=116

  • Ficaire Ranunculus Ficaria

    Imprimer

    Le ficaire fausse-renoncule (Ranunculus ficaria) ou ficaire est une plante herbacée vivace de la famille des Ranunculaceae. Ficaire vient du mot latin ficus, figue, en raison de ses racines en forme de petites figues. C'est une espèce très commune, rencontrée dans les prairies, les forêts, talus et lisières.

    ficaire DSC_0019

    Description

    C'est une plante basse, aux feuilles cordiformes, aux fleurs jaunes brillantes comportant de 8 à 12 pétales assez allongés. Elle referme ses fleurs par temps couvert. Ses tubercules crus sont toxiques. La sous-espèce bulbilifer produit de petits bulbilles à la base des pétioles des feuilles.
    Les fruits sont peu utiles à la plante car elle produit rarement des graines. La ficaire se multiplie plutôt de façon végétative grâce aux bulbilles et aux tubercules.

     ficaire DSC_0018

    Caractéristiques

    Organes reproducteurs

    Autres appellations : Petite éclaire, Herbe aux hémorroïdes, Petite chelidoine

     Botanique et géographie

    Description botanique : - Plante vivace - Tige simple ramifiée, parfois étalée, ascendante ou dressée (30 cm) - Feuille, alterne longuement pétiolée verte, souvent tachée de rouge près de l'insertion du pétiole, disposée en rosettes en partie fixée sur la tige - Fleurs solitaires, jaune d'or au bout d'un long pédoncule et formées de 8 à 12 pétales oblongs - Fruit formé par plusieurs akènes ovoïdes au sommet pointu


     Parties utilisées
    Tubercule charnu en forme de massue

     Constituants
     Saponosides : héteroside de l'Hédéragénine - Protoanemonine - Acide oléanolique

     Propriétés
     Antihémorroïdaire

     Applications
    Traitement symptomatique des hémorroïdes, en usage externe: pommade antihemorroïdaire (extrait mou de ficaire 5 g, onguent 50 g

     Risques
    Plante fraiche peut être irritante (protoanemonine), et dangereuse en usage interne (L. Girre)

     Anecdotes
    Les racines ressemblant à des hémorroïdes étaient préconisées, dans la médecine des signes, contre cette affection

    ficaire DSC_0278