20/03/2008

Primevère officinale ( Primula veris officinalis )

La primevère officinale, ou Primevère vraie , coucou est une plante herbacée vivace .primevere

D'une rosette de feuilles ovales  émergent plusieurs hampes florales. Calices et corolles sont soudés, les pétales portent une tache orange à leur base. Ce sont des plantes de pleine lumière des prés et des talus.

Les fleurs, adoucissantes et calmantes, sont utilisées dans des mélanges pectoraux.

Les feuilles sont anti-ecchymotiques.

Toute la plante et particulièrement la racine ont des propriétés analgésiques, anti-spasmodiques, diurétiques et expectorantes.

Les jeunes feuilles et les fleurs peuvent être consommées. Cependant les primevères peuvent causer des réactions allergiques du à la présence de primine.

En pot ou au jardin , elle se ressemera toute seule. Regroupez-les pieds pour un meilleur effet.

Coucou1

 

100_8352

 

Plantain majeur ( Plantago major )

Parties utilisées : parties aériennes fleuries.

origine :  d'Eurasie,bisannuelles ou semi-vivaces ont colonisé le monde entier, s'installant volontiers sur les terrains incultes et même sur les pelouses.

Indications : Traiter les inflammations des voies respiratoires, les inflammations des muqueuses de la bouche et du pharynx, les inflammations cutanées.

Traiter les plaies, les irritations et les démangeaisons cutanées.

Inflammation et infection des voies respiratoires (bronchite, sinusite, rhume, etc.)

  • Infusion. Infuser 1,5 g de parties aériennes séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 à 15 minutes. Boire de deux à quatre tasses par jour.
  • Extrait fluide (1:1). Prendre 1,5 ml, de deux à quatre fois par jour.
  • Teinture (1:5). Prendre 7 ml, de deux à quatre fois par jour.

Inflammations de la peau (piqûres d'insectes, coupures, éraflures, brûlures, etc.) et des muqueuses (bouche, pharynx)

  • Macération. Faire tremper 1,5 g de parties aériennes séchées dans 150 ml d'eau froide durant une à deux heures en remuant fréquemment. Filtrer et utiliser le liquide comme rince-bouche ou en gargarisme pour les inflammations de la bouche ou du pharynx. Appliquer en cataplasme sur les inflammations cutanées.
  • Feuilles fraîches. Les feuilles fraîches, grossièrement broyées et appliquées directement sur une piqûre d'insecte ou une blessure cutanée aideront à enrayer l'inflammation. Répéter au besoin.

On connaît leurs propriétés médicinales depuis l'Antiquité grecque et leurs usages thérapeutiques sont répandus aussi bien en Orient qu'en Occident.

  • À hautes doses, le plantain peut avoir des effets laxatifs et hypotenseurs.
  • Certaines personnes peuvent avoir des réactions allergiques au plantain

déconseillent aux femmes enceintes de prendre du plantain, car a un effet stimulant sur l'utérus

plantain major

Plantago_major1