12/08/2008

Acacia

Acacia
( Robinia pseudoacacia )
( Papilionacées ou Fabacées )

Synonyme(s) : Robinier faux-acacia

Origine du nom latin : le nom de Robinia vient de J. Robin qui introduisit l'Acacia en France en 1601.

Taille : de 10 à 25 m

Floraison : de mai à juillet

Cycle de vie : vivace

Répartition : France : un peu partout.

Toxicité : fleurs comestibles.

Habitat : talus, bois clairs, broussailles. Peu exigent sur la nature du sol.

Fleurs : fleurs blanc-crème en grappes pendantes, odorantes. Sur le pétiole se trouvent souvent deux épines opposées. Floraison tardive.

Feuilles : feuilles alternes, composées, imparipennées de 9 à 19 folioles ; à leur base, les deux stipules sont transformées en épine.

Tige : écorce très grossièrement et profondément fissurée.

Commentaires : il est originaire d'Amérique du Nord d'où il a été ramené au XVIième siècle.
Comme d'autres papilionacées, il enrichit le sol en azote, grâce à ses bactéries fixatrices.
Plante mellifère, fournissant un miel apprécié.

acacia3

19:31 Publié dans Nays | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : acacia, plante, sauvage, nature | | |  Facebook |

25/07/2008

Alkékenge

            Alkékenge     
         ( Nicandra physaloides,       Physalis peruviana )  
( Solanacées)

Synonyme(s) : Amour en cage, Cage d'amour, Coqueret du Pérou, Pommier d'amour, Physalis

Origine du nom français : le nom vient du persan kakunadj.
La plante est originaire du Pérou (Amérique Centrale) d'où son nom de Coqueret du Pérou.

Cycle de vie : vivace.

Habitat : spontanée parmi les haies, le long des fossés, parmi les décombres et, en général, dans les lieux frais et humides de la plaine à l'étage submontagnard.

Tige : tige dressée simple ou ramifiée, anguleuse légèrement velue.

Reproduction : le fruit est une baie rouge ou orange enfermée dans un calice qui s'est développé en vessie légère et côtelée, d'où le nom "d'amour en cage". La saveur est acidulée.

Commentaires : les Physalis se sèment en mars. Leur culture est en tout point identique à celle des tomates. La température idéale pour le semis et de 20 degrés. La plantation intervient en mai-juin et la floraison apparaît à partir de fin juin.
Observée dès le 18ème siècle, la plante est introduite dans les jardins botaniques au 19ème siècle.

Utilisations officinales : la plante contient des substances astringentes, diurétiques, anti uriques, fébrifuges
Le physalis est plus riche en vitamine C que l'orange, on constate aussi que plus le fruit est mûr, plus forte est la concentration en béta carotène.

Utilisations culinaires : les physalis sont très utilisés en pâtisserie : gâteaux, tartes ou clafoutis mais aussi gelées et confitures les valorisent au mieux.
Il est habituellement cuit, mais il peut aussi se manger cru. En renversant l'enveloppe sur la
tige, on peut tremper le fruit entièrement ou à demi dans du caramel ou du chocolat fondu de manière à obtenir une friandise délicieuse.
On le consomme tel quel ou dans les salades de
fruits et les salades composées. Très riche en pectine, on le cuisine en confiture ou en gelée. Il se conserve au plus 2 jours au réfrigérateur, recouvert d'un linge.

Utilisations autres : les physalis peuvent être utilisés en bouquets secs ou pour décorer une table.

alékenge

16:48 Publié dans Nays | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plante, sauvage, alkekenge | | |  Facebook |

18/07/2008

Chénopode blanc

Le Chénopode blanc (chenopodium album) Chénopodiacées

Synonyme(s) : Ansérine, Poule grasse, Patte d'oie

Altitude : dépasse 1500 m.

Taille : de 0,40 à 1,50 m.

Floraison : de juin à octobre.

Cycle de vie : annuelle.

Toxicité : comestible.

Habitat : champs (surtout betteraves), jardins, terrains vagues, décombre, bord des routes.

Feuilles : feuilles dentées couvertes de pruine blanche, tout comme l'inflorescence (aspect     farineux).

Tige : anguleuse.

Utilisations culinaires : elle était autrefois consommée comme légume, ses jeunes feuilles

étant préparées à la manière des épinards.

chenopode

15:07 Publié dans Nays | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sauvage, nature, plante | | |  Facebook |

09/07/2008

Ail de Cerf

ail_de_cerf
AIL VICTORIALAllium victorialis - Alliacées.

Synonyme(s) : Ail de cerf, Herbe aux 7 chemises, Ail serpentin

Origine du nom latin : on lui attribue des vertue curatives ; il est considéré comme symbole de victoire.

Altitude : de 1300 à 2200 m.

Taille : de 30 à 60 cm.

Floraison : de juillet à août.

Cycle de vie : vivace  à bulbe.

Répartition : france : tous les massifs montagneux.

Habitat : forêts claires, prairies et pelouses humides.

Fleurs : fleurs regroupées en boule au sommet de la tige florale. Elles sont petites

(5 mm), vert pâle, formées de 3 sépales, 3 pétales et de longues étamines.

Feuilles : feuilles lancéolées goupées à la base de la tige florale.

Commentaires : odeur aromatique (ail).

Utilisations officinales : le bulbe possède des substances diurétiques et vermifuges.

 

11:41 Publié dans Nays | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : plante, sauvage, ail, cerf, nature | | |  Facebook |

03/07/2008

Epilobe en épi

Et encore une de plus qui envahit mon potager

fleur mauve


 

 

Copie de fleur et lita 004

 

Épilobe à feuilles étroites:
Tige dressée (long. 50 à 200 cm); feuilles alternes, lancéolées, à revers pâle; inflorescence en grappe;

fleurs à quatres pétales magenta (long. 8 à 12 mm),

à pistil blanc terminé par quatre spirales. Fruit long et étroit.

Pousse en colonies. Fleurit au été, dans les lieux ouverts et ensoleillés. Souvent présente sur

la terre ayant subi un feu de forêt.

L'épi fleurit de bas en haut: chaque fleur s'ouvre environ deux jours, puis se fane tandis qu'éclosent

les fleurs supérieures. C'est ainsi que la plante produit fruits et fleurs en même temps.

Présente dans tout l'hémisphère nord

Usage médical:
Les Amérindiens boivent l'infusion de la racine, et celle-ci sert aussi à la composition d'emplatres contre les furoncles.

 

13:45 Publié dans Nays | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : plante, fleur, epilobe, epi | | |  Facebook |