24/03/2008

Recette : Confiture -Pissenlits.

 

Recette bourguignonne

Offerte par : Babette

http://jardindebabette.canalblog.com

 

100_7397

Préparation : 12h Cuisson : 1h08

Ingrédients :

400 fleurs de pissenlits 1kg de sucre (confisucre) 1,5 litres d'eau 2 oranges et 2 citrons non traités

Préparation :

 Récoltez les fleurs de pissenlits épanouies, dans un pré loin de la pollution. Lavez-les, enlevez la partie verte. Faites-les sécher en les étalant au soleil pendant plusieurs heures.

 Mettez-les dans une bassine avec l'eau, les oranges et les citrons lavés et coupés en morceaux avec la peau. Faire cuire à tout petit bouillon pendant 1 heure en veillant à ce que toutes les fleurs baignent dans l'eau. Filtrer ensuite le tout en pressant bien pour obtenir le maximum de jus.

 Versez le jus dans la bassine à confiture, ajoutez le sucre. Faire cuire pendant 8 minutes (voir recette sur le paquet de confisucre).

Mettre en pots aussitôt.

ATTENDRE PLUSIEURS MOIS AVANT DE CONSOMMER, CELA RESSEMBLE A DU MIEL TRES PARFUME

Belle journée à vous !

Tous les articles , recettes sur le pissenlit .../...

23/03/2008

Molènes - Ce midi...

1149g
BEAU DIMANCHE DE PAQUES

Dans mon potager....

ps

Le mouron blanc

 

mouron%20blanc

 

le Mouron blanc ou mouron des oiseaux

 

Stellaria media
Famille des Cariophyllacées

 

Le mouron blanc également appelé "mouron des oiseaux" est une plante plutôt rampante. Ses tiges pouvant atteindre 30 cms sont en partie poilues et rondes; les feuilles sont ovales, les fleurs petites et blanches. Les oiseaux apprécient la totalité de la plante et en particulier les petites graines contenues dans de petites bourses qui font suite aux fleurs. Le mouron aime les terres riches en humus de nos jardins et pousse presque toute l'année.

La plante et le jus peuvent se récolter au même moment. Faire sécher dans un lieu sec et à l'abri de la lumière.

 

 

mouron fleurs et bourses à graine

 

Ses propriétés

- Astringente - acné
- Diurétique - hémorroïdes
- Vulnéraire - bronchite- 

- Anti-inflammatoire  -  plaies et blessures

 

UN PEU D'HISTOIRE :



Le mouron à fleurs blanches est « l'herbe des amoureux » : « Dans toute relation sentimentale, et aussi si la relation a débordé du domaine purement sentimental, portez sur vous, à même la peau, un sachet de mouron des oiseaux. ».
Le mouron des oiseaux, dont le « diable va mordant la racine », porte, dit-on les marques du venin que le démon, envieux « du bien que cette plante causait au genre humain », y a laissées.
On dit parfois que marcher sur du mouron blanc fait perdre la santé.

 

mouronblanc

ATTENTION :

A hautes doses, le mouron blanc peut provoquer diarrhées et vomissements.
Ne pas utiliser pendant la grossesse.

 

Jaly

22/03/2008

Gaillet grateron (Galium aparine)

Rencontrée au jardin.... ce matin

En quête d'amitié, elle s'accroche à mon bras,

Des fleurs ?

Peut-être pas, mais elle enlace vigoureusement , et quand elle aime, elle ne compte pas.

Qui est elle ?

Probablement du gaillet gratteron.
Joyeuse Paques .
http://photos-nature.skynetblogs.be

Merci Pierre

100_8290

Gaillet gratteron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 
 
Wikipédia:Lecture d'une taxobox
Comment lire une taxobox
Gaillet gratteron
Galium aparine
Galium aparine
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Rubiales
Famille Rubiaceae
Genre Galium
Nom binominal
Galium aparine
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Gentianales
Famille Rubiaceae
D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :

Le gaillet grateron (Galium aparine L.) est une plante très commune de la famille des Rubiacées.

Elle peut la trouver aussi sous le nom de Rièble, Grateron, Gratte-langue, Gaille...
Elle a des feuilles fines et allongées, accrochantes. Sa tige est carrée.

Sommaire

1 Description

Description [modifier]

Plante très accrochante à tige quadrangulaire très rude parce que garnie sur les angles de petits aiguillons rebroussés qui lui permettent de s'agripper alentour, longue de 30 cm à 1 m. Feuilles verticillées par 6 à 9 hérissées de petits aiguillons en dessous. Fleurs blanchâtres en inflorescence partant de l'aisselle des feuilles et les dépassant longuement. Gros fruits par 2, de 4 à 7 mm hérissés de poils crochus.

Cycle [modifier]

Plante annuelle. Floraison de mai à octobre.

Habitat [modifier]

Plante très commune, se rencontrant dans les moissons, les haies, les broussailles, jusqu'à 1000 m. Aime les sols argileux humides.

Usage [modifier]

Médecinal [modifier]

Elle est employée en homéopathie comme diurétique et sudorifique.
En compresses elle soigne les irritations de la peau.
Elle fut aussi utilisé contre la
goutte.

Ancienne recette de pommade :

  • 100g de plante fraîche
  • 50g d'écorce d'orme
  • 500g de saindoux

que l'on fait chauffer en tournant.

Culinaire [modifier]

Une boisson similaire au café peut etre obtenu par torréfaction de ses graines.

Galerie [modifier]

 

 

Très heureux WE Pascal à vous et à votre famille

Bisous

Hysope ( Hyssopus officinalis )

HyssopusOfficinalishysope officinale est un arbrisseau vivace .Ses fleurs, qui peuvent être violettes, bleues, blanches ou rouges, sont groupées en épis.

L'espèce est citée dans le Nouveau Testament: "Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l’ayant fixée à une branche d’hysope.

L'hysope trouvait sa place dans les jardins des simples, jardins de curés et autres jardins médiévaux.

Elle préfère les emplacements ensoleillés dans une terre plutôt sèche et bien drainée.

L'hysope est utilisée dans les jardins d'ornement comme plante de rocaille.

Hyssopus-officinalis1L'hysope est une plante potagère en tant que plante condimentaire. Ses feuilles, fraîches ou séchées, sont utilisées, finement hachées, pour aromatiser les crudités et salades, les farces pour le porc, l'oie ou le canard, mais aussi dans les sauces et les soupes.
Ses fleurs relèvent agréablement le goût des salades et des légumes.

L'hysope est une plante médicinale. Toutes les parties de la plante sont utilisées  : antiseptique, stimulante, stomachique et expectorante.

.

  • pour stimuler la digestion
  • pour aider à l'évacuation des gaz intestinaux
  • comme tonique pour fortifier et soulager les muqueuses des voies respiratoires et des voies gastro-intestinales,
  • comme expectorant pour soulager la toux et autres affections des poumons,
  • pour fortifier le système respiratoire
  • pour réduire la fièvre
  • pour induire la sudation
Risques
- Trés toxiques l'Huile Essentielle est convulsivante par action sur le bulbe et provoque des crises d'épilepsie à une dose de 2 g - Huile essentielle contre-indiquée chez la femme enceinte
Hyssopus-officinalis2