Aunée Officinale, Inula Helenium

Imprimer

Une découverte hier en visitant le Jardin Collectif de Quevaucamps

l'aunée officinale , inula helenium, Enule-campane, Oeil-de-cheval, Panacée-de-Chiron, Lionne, Aromate-germanique

a un beau passé. Théophraste, Dioscoride et Pline, pendant l'Antiquité ; Albert le Grand et Sainte Hildegarde, au Moyen-âge ; Matthiole à la Renaissance, ont vanté ses mérites et sa réputation ne s'est pas affaiblie depuis.

Jadis en Allemagne, sa racine permettait de fabriquer un vin d'aunée, appelé aussi "potio Paulina" en souvenir de la recommandation de Saint-Paul à Timothée de boire un peu de vin pour remédier à la faiblesse de son estomac..

En Alsace, le "Reps"est obtenu par la macération de la racine dans le moût.

Son nom d'Helenium dérive d'helenion, non grec de la plante qui viendrait d'Elenê , on raconte qu'elle était née des larmes d'Hélène, femme de Ménélas qui fut cause de la guerre de Troie

 

L'aunée, originaire d'Asie est une plante pérenne dotée d'une puissante racine ramifiée qui produit une ou plusieurs tiges également ramifiées, terminées par des capitules de fleurs jaunes.

Excellente plante mellifère, elle fleurit de juillet à août, on récolte sa racine de septembre à novembre

Les feuilles bases sont ovales, pétiolées ; les feuilles caulinaires sont lancéolées , sessiles.

Les fruits sont des akènes à aigrettes

DSC_6501.JPG

elle est cultivée pour ses qualités médicinales et ornementales dans le monde entier.

Actuellement, les besoins pharmaceutiques sont couverts par la culture en plein champ.

On récolte pour la médecine la racine (radix helenii)que l'on extirpe à l'automne après 2 ou 3 ans de culture

Une fois nettoyée et débarrassée des parties vertes, la racine est coupée en deux et séchée à 35°C maximum.

 

DSC_6503.JPG

Elle dégage un parfum aromatique et présente un goût amer

Elle contient jusque 50% d'inuline, des huiles essentielles et des principes amers. Parmi ceux-ci l'hélénine  a un effet vermifuge et était jadis abondamment utilisée en médecine infantile contre les oxyures et les ascaris.

On consomme une infusion , réalisée avec a à 2 cuillères à café de racine pour 1/2 l d'eau, pour ses propriétés expectorantes , cholagogues, et anthelmintiques.

La racine fournit l'inuline, importante pour le traitement du diabète

 

L'huile essentielle tirée de la racine fraîche est insecticide  et vermifuge

En application externe, l'aunée sert à la confection de gargarismes, de bains pour les plaies rebelles, les boutons, les lichens.

DSC_6505.JPG

Les commentaires sont fermés.