Epinard sauvage Bon-henri, chénopodium bonus-henricus

Imprimer

 Le chénopode Bon-Henri tient son nom du roi Henri IV qui avait créé des jardins de plantes comestibles dans le but d’aider son peuple. Cette plante pousse souvent à proximité des villages et sur le bord des chemins, fréquent aux abords des ruines. Il est facile à reconnaître grâce à ses grandes feuilles triangulaires dont le dessous est couvert de minuscules billes blanches roulant sous les doigts.

Les feuilles triangulaires sagittées sont propres à tous las chénopodes et arroches apparentées.

 

épinard sauvage bon-henri

L'inflorescence conique est typique du Bon-Henri.

Biotopes : bords des chemins, et pieds des murs

Le Chénopode Bon-Henri se mange soit en salade soit comme un épinard, c'est un très bon légume, il faut toutefois faire attention à l'endroit où on le cueille. Il se reconnait très facilement car sous ses feuilles il y a de minuscules cristaux qui roulent entre les doigts.

Dans les Balkans, on confectionne une friandise  au goût de cacahuètes à partir du rhizome pulvérisé.

Les graines sont broyées pour en faire de la farine.

Hauteur 20 à 60 cm

Floraison de mai à août

Commentaires

  • Merci, j'ai déjà entendu plusieurs explications du nom 'bonus-henricus', 'Bon-Henri', 'Brave Hendrik' (comme nous disons en Néerlandais), mais celle-ci, je ne connais pas encore!

  • j'ai des epinard qui pousse dans mon jardin mais je suis pas que c des epinard comment le reconnaitre merci

Les commentaires sont fermés.