Absinthe (Artemisiae Absinthium)

  • Absinthe (Artemisiae Absinthium)

    Imprimer
    plante absinthe

     

    Altitude : jusqu'à 1600 m.

    Taille : de 30 à 100 cm

    Floraison : de juillet à août

    Cycle de vie : vivace

    Répartition : france : plus ou moins répandue selon les régions.

    Toxicité : toxique

    Habitat : lieux arides et ensoleillés, bords des chemins, talus, terrains vagues. Proximité des habitations (parfois cultivée), naturalisée.

    Fleurs : petits capitules jaune clair ovoïdes, réunis en une longue grappe pyramidale penchée.

    Feuilles : feuilles profondément divisées, vert foncé dessus, laineuses-blanches dessous.

    Tige : tige anguleuse souvent teintée de rougeâtre et souvent ligneuse à la base.

    Commentaires : par rapport à l'armoise, sa pilosité est argentée.
    Connue depuis longtemps comme plante médicinale et condimentaire. Originaire de l'est de la région méditerranéenne. Aujourd'hui, l'usage de boissons alcoolisées contenant de l'absinthe est fortement déconseillé à cause des substances toxiques présentes dans cette plante (les liqueurs d'absinthe sont interdites dans de nombreux pays, en revanche, les vermouths, dépourvus d'huiles éthérées, sont considérés comme sans danger).

    Utilisations officinales : les propriétés médicinales de l'absinthe sont connues depuis l'Antiquité On en vantait surtout les capacités de stimuler l'appétit et de favoriser la digestion, tout en lui reconnaissant aussi des propriétés emménagogues (elle régularise les règles), fébrifuges, stimulatrices de la fonction du foie, vermifuges et stimulatrices de la formation des globules blancs et rouges du sang.